Archives de catégorie : Culture

Gauz

Portrait de Gauz, auteur de Debout-payé. Ce livre, paru fin août 2014 aux éditions du Nouvel Attila, raconte l’épopée d’Ossiri, étudiant ivoirien devenu vigile après avoir atterri sans papiers en France en 1990.

Gauz

Gauz

Festival de l’Oh édition 2012

Organisé par le Conseil général du Val-de-Marne pour sensibiliser de manière festive à la gestion économique et environnementale de l’eau, le festival de l’Oh ! invite de nombreuses compagnies de danse, cirque, musique ou théâtre à investir les berges de communes du Val-de-Marne ainsi que Paris. Le temps d’un week-end, des péniches commerciales transformées en scènes artistiques naviguent sur la Seine et la Marne pour offrir des spectacle éphémères.

L'édition 2012 du festival de l'Oh ! dans le Val-de-Marne.L'édition 2012 du festival de l'Oh ! dans le Val-de-Marne.

Passeur de rive organisé par l’association Au Fil de l’Eau à l’escale de Choisy-le-Roi. – Créations du collectif la Blanchisserie à l’escale d’Ivry-sur-Seine.

Spectacle « Afflux » de la Compagnie Massala à l’escale de Choisy-le-Roi.

Installation sonore et aquatique du collectif Zo Prod à l’escale de Choisy-le-Roi.

Sublimations au Crédac

L’exposition « Sublimations » de Mathieu Mercier au Crédac, centre d’art contemporain installé dans l’ancienne Manufacture des œillets à Ivry-sur-Seine.

Salle du musée où sont associés des objets d’usage courant à des représentations d’outils de mesure.

Salle du musée où est composée une scène urbaine.

Salle du musée d’histoire naturelle où est présentée une oeuvre constituée d’un couple d’axolotls.

Salle du musée où sont associés des objets d’usage courant à des représentations d’outils de mesure.

Salle du musée où sont associés des objets d’usage courant à des représentations d’outils de mesure.

Vernissage au MAC/VAL

Vernissage au MAC/VAL à Vitry-sur-Seine le 21 octobre 2011. L’exposition monographique de Jesper Just, artiste vidéaste danois, est présentée au public ainsi que les oeuvres du collectif BLG et des artistes en résidence Carlos Amorales, Tomás Espina et Martin Cordiano.

Au travers de son exposition « This Unknown Spectacle », Jesper Just propose au public une expérience artistique et cinématographique inédite. Par la qualité de l’éclairage, l’étrangeté des décors, l’absence d’une narration évidente et le refus de tout dialogue, ses films se transforment en de captivants « poèmes visuels », en d’étranges tableaux en mouvement.

Tomás Espina et Martin Cordiano réalisent au cours de leur résidence au MAC/VAL une nouvelle installation intitulée Dominio. Ce mot espagnol aux multiples significations fait à la fois allusion à la propriété, à la domination, au domaine public… À partir d’un texte de Roberto Espina, écrit pour le théâtre, « Dominio » est la reconstitution d’un intérieur qui a subi une destruction et aurait été complètement réparé suite à une catastrophe. C’est pour confronter le visiteur à ses propres angoisses, lui faire perdre ses repères que les deux artistes fabriquent une installation qui active puissamment nos émotions.

L’atelier des décors

Reportage sur l’Atelier de Ricou à l’Hôtel de Guines (Courbevoie). Fondé par Stéphanie et Cyril de Ricou, cet atelier est spécialisé dans la création de décors peints et la restauration de peintures et sculptures.

Outils de précision pour nettoyer les décors peints.


Nettoyage d’une boîte XVIIème.


Nettoyage d’un ornement en stuc.

Les lignes du PC

Photographies du siège du Parti Communiste français, 2 place du Colonel Fabien dans le 19ème arrondissement de Paris.

Siège du Parti Communiste français

La réalisation architecturale et le design intérieur ont été réalisé par l’architecte brésilien Oscar Niemeyer. Pour lui, il s’agissait d' »une oeuvre qui constituerait dans cette ville un point d’attraction et de tourisme. Un bâtiment aux formes nouvelles, simples, sans finitions luxueuses et superflues : la maison du travailleur ».
Aujourd’hui, l’immeuble ne s’appelle plus  » le siège du Parti Communiste » mais « l’espace Niemeyer », une partie étant désormais louée à des entreprises privées.

Exposition « Droit dans les yeux » à la galerie Polka à Paris

Reportage pour Polka Magazine sur l’inauguration de leur nouvelle galerie, 12 rue Saint-Gilles à Paris.

exposition -Droit dans les yeux- à la galerie Polka

exposition -Droit dans les yeux- à la galerie Polka

exposition -Droit dans les yeux- à la galerie Polka