Une solution d’éclairage mobile et autonome

J’ai longtemps hésité à investir dans des éclairages studio type Multiblitz ou Profoto. Le problème hormis le coût de l’investissement est que c’est finalement assez peu adapté à mon utilisation au quotidien.
Je photographie rarement chez moi et me déplace très souvent en deux-roues ou métro. J’ai donc besoin d’une solution d’éclairage légère à transporter et surtout autonome. La solution proposée par Elinchrom et son Ranger Quadra est quasi-parfaite mais l’investissement reste conséquent.
J’ai donc fait le choix de continuer à utiliser mes flashes de reportage en les plaçant dans un nouveau support fabriqué par la marque Interfit, les Strobies XS. Ce support place le flash à l’horizontale et permet de recevoir au mieux l’onde infrarouge de l’émetteur Canon ST-E2.
Personnellement, j’ ai préféré à cet accessoire des transmetteurs radio PocketWizard beaucoup plus fiables.
Les supports Strobies prévoient d’ailleurs un emplacement réservé à ce type d’émetteur.
Le réel intérêt de ces supports est de pouvoir fixer autour du flash de reportage n’importe quel accessoire studio des marques Interfit/Bowens.
J’ai ainsi acquis un bol beauté de 40 cm pour réaliser mes portraits et commandé des adaptateurs pour pouvoir également y fixer mes boites à lumières Lastolite.

Canon 580 EX II + Pocket Wizard II+ Interfit strobies XS + bol beauté

L’ensemble est vraiment très pratique à utiliser, très compact (excepté le bol beauté) et assez puissant. Un poignée permet d’orienter rapidement l’éclairage vers le sujet.
L’exemple le plus récent de mon utilisation de ces supports est celui des portraits d’élus.
J’ai rencontré durant un mois des maires pour réaliser leur portrait dans le cadre d’une commande des Promenades Photographiques de Vendôme.
Je devais donc à chaque rencontre parvenir à obtenir une homogénéité de lumière malgré des lieux à chaque fois très différents.
J’ai utilisé un flash monté avec bol beauté pour la personne et un second avec boite à lumière pour le fond.
J’ai réalisé de nombreuses images et les piles lithium ont tenu pendant tout ce travail alors que j’utilisais souvent les flashes à la moitié de leur puissance maximale. L’autonomie est donc plutôt bonne, ce qui est appréciable.

Plus les flashes sont « poussés », plus le temps de recyclage s’allonge. La solution pour accélérer ce temps de recharge passe par un boîtier d’alimentation externe comme le CP-E4 ou un générique mais je n’en ai pas encore eu besoin.

Le temps de mise en place, effectuée seul, est d’environ 10 min pour deux flashes sur pied avec accessoires et commandes radios. La finition est globalement bonne, le petit défaut de ces supports est qu’ils se tordent facilement mais ils sont légers et finalement peu chers par rapport à leurs avantages. Il existe d’ailleurs des supports équivalents meilleur marché.

Je sais que je basculerai un jour vers une solution semblable au Ranger Quadra d’Elinchrom mais en attendant, les supports Strobies me permettent de tirer le maximum de la puissance de mes flashes cobras tout en conservant une bonne mobilité et une excellente autonomie.
Les intérêts de basculer dans une gamme supérieure d’éclairage seraient la puissance et surtout la qualité de l’éclairage mais on les paie au prix fort.